Cap sur le PeeL : étudiants-entrepreneurs à bord !

Cap sur le PeeL 2016Le PeeL fait sa rentrée ! Venez participer à l’événement de lancement de la saison 2016-2017 du PeeL,

le 6 octobre 2016 à partir de 17h

à l’Autre Canal, 45 boulevard d’Austrasie 54000 Nancy

Au programme :

A partir de 17h : Expo des success stories du PeeL
18h30 : Keynote «Etudiants et entrepreneurs, chercheurs ou artistes, ils inventent demain !»
20h : Cocktail offert et food truck à disposition
21h : Dj set Le Serveur + The Mother Funker (BMM Family)

L’inscription est nécessaire pour assister à la conférence sous ce lien.

Soirée : entrée libre

Rendez-vous le 6 octobre : Cap sur le PeeL !

#17 Portrait d’un étudiant-entrepreneur : Paul Richard

Paul Richard de MadeVenture, étudiant-entrepreneur du PeeLPeux-tu te présenter ?

Je m’appelle Paul Richard, j’ai 21 ans et je suis actuellement en licence Professionnelle Responsable de Développement Commercial.

Avec mon associé, nous avons eu l’idée de créer MadeVenture durant notre première année de BTS. Nous devions créer une entreprise fictive et nous nous sommes pris de passion pour l’entrepreneuriat et ce projet. Ce projet a mis quelques temps à voir le jour concrètement mais depuis septembre 2015, nous nous sommes réellement investis dessus. Mon associé est, lui, en école de commerce à Toulouse.

Peux-tu nous présenter ton projet ?

MadeVenture est un site internet, donc une entreprise e-commerce. Après le “ras-le-bol” des BOX en tout genre, nous avons eu l’idée de créer un espace où chaque personne (particuliers ou professionnels) pourrait créer sa ou ses propres activités de loisir sur mesure.

Le client nous contacterait selon ses critères (type(s) d’activité(s), lieu(x), prix et dates) et nous lui proposerons les meilleures offres grâce aux meilleurs prestataires de services en adéquation parfaite avec la demande effectuée. Le but étant de satisfaire au mieux la clientèle mais également de satisfaire le prestataire de services car le client saura vraiment vers quel prestataire et quelle activité il se tourne. Nous devenons l’unique intermédiaire, nous traitons toutes les demandes faites par le client, de A à Z et bien sûr nous effectueront nous-même la réservation auprès du fournisseur, pour le client. Nous souhaitons offrir la possibilité aux clients de réaliser un montage vidéo des activités qu’ils auront réalisé. De plus, nous voulons enfin et surtout, promouvoir nos belles régions de France par l’intermédiaire des
diverses activités réalisées et des vidéos.

Que t’a apporté le PeeL ?

Le PeeL m’a apporté un réel suivi et c’est un appui important, ainsi qu’une forte motivation.

Quels conseils donnerais-tu à un entrepreneur qui veut se lancer ?

Pour tous les entrepreneurs qui veulent se lancer, vous devez croire en votre projet mais surtout en vous, accepter les critiques, elles sont là pour vous construire et construire votre projet.

Le mot de la fin ?

Notre projet mûri depuis plusieurs années, nous nous remettons toujours en question et nous voulons satisfaire au mieux nos clients et futurs clients!

Lien Facebook
Lien site web

#16 Portrait d’un étudiant-entrepreneur, Quentin Sense

Quentin Sense avec Questa, étudiant-entrepreneur du PeeLPeux-tu te présenter ?

« Je m’appelle Quentin SENSE, j’ai 25 ans. J’ai créé mon entreprise (QUESTA Medical Devices) il y a un an, pendant mon cursus en double diplôme « Entrepreneuriat » entre l’ICN Business School et l’IAE de Metz. »

Peux-tu nous présenter ton projet ?

« QUESTA est une entreprise spécialisée dans le sourcing, l’importation et la distribution de matériel médico-dentaire. Cette PME fête aujourd’hui, jour pour jour son premier anniversaire ! Et je dois avouer que c’est déjà une grande fierté.

En un an, nous sommes devenus le fournisseur de très nombreuses facultés et universités en France et à l’international, nous avons développé un catalogue dentaire, un catalogue Laboratoire, un catalogue Export et un catalogue Podologie.

Notre objectif principal est la mise en place de relation stable et durable avec nos clients, en leur proposant des solutions complètes : équipements, consommables, SAV, maintenance…

Il est certainement trop tôt pour tirer des conclusions, mais je suis satisfait d’être allé au bout du projet. Cette entreprise est jeune, dynamique, à l’écoute. Nos clients sont très fidèles et c’est une grande satisfaction. Nous avons de nombreux projets en cours et nous disposons du soutien de nos partenaires et fournisseurs. »

Quelles sont tes motivations à développer ce projet ?

« Avant tout la liberté, (même si cela semble complètement paradoxale puisque par certains aspects, on peut dire que personne n’est moins libre qu’un patron de petite entreprise). Mais je voulais avant tout faire vivre une idée, continuer sur un secteur qui me plaît, avec un associé formidable qui, pour la petite histoire était au départ mon boss (nous nous sommes rencontrés à l’occasion de l’un de mes stages et depuis, nous n’avons jamais cessé de travailler ensemble !). Nous évoluons au sein d’une équipe hyper soudée et dynamique, dans un cadre moderne et convivial. QUESTA est devenu au fil des jours une « vraie entreprise » et la développer est un challenge qui me pousse à me dépasser.

Chaque jour arrive avec son lot de surprises (plus ou moins bonnes), de défis… et je construis, sans cesse pour que cette entreprise grandisse ! « 

Que t’a apporté le PeeL ?

« Je me suis consacré à ce projet à plein temps directement pendant mes études, après les cours ce qui me laissait très peu de temps pour être attentif à ce qui se passait autour de moi (je sais, c’est mal !!)

Mais j’avais des amis au Peel, et j’ai eu la chance d’être formé par Mr Schmitt et selon le fameux précepte : « créer son entreprise sans business plan » (ce que j’ai fait, ça marche !!) »

Quels conseils donnerais-tu à un entrepreneur qui veut se lancer ?

« Tout est dans la question, « lancez-vous » ! Apprenez à analyser votre environnement, saisissez une opportunité et lancez-vous ! On n’a pas besoin d’inventer pour créer. Il faut seulement avoir du courage, de l’audace, un peu de chance aussi. Mais surtout, il faut savoir trouver les compétences, se constituer une équipe solide car on ne peut pas tout faire seul, au risque de faire des erreurs. »

Le mot de la fin ?

« N’ayez pas peur. Dans un contexte économique morose, dans lequel il semble au départ complexe de se faire une place, il faut oser, aller au-delà des préjugés et des craintes. Entreprendre, c’est partir d’une page blanche et écrire soi-même sa propre histoire ! «